Jour 1 :
Arrivée à Cancun, un transport vous attendra pour vous conduire à votre hôtel de Puerto Morelos – Village de pêcheur qui a su conserver son charme et son authenticité.

puerto

Jour 2 :
Votre guide viendra vous récupérer après votre petit déjeuner et ensemble vous vous dirigerez pour votre première plongée : la fameuse épave du C56 Juan Escudia.
Cet ancien bâtiment militaire de l’armée mexicaine était un dragueur de mine avant d’être coulé en 2000 au large de la barrière corallienne de Puerto Morelos, dans le but d’en faire un site de plongée par 27 mètres de fond. Étant le seul point fixe au milieu de cette zone sableuse, il offre une protection contre le courant ce qui a attiré nombre de raies aigles léopards souvent visible dans la zone autour de ce superbe bâtiment. La pénétration de cette épave de 45 mètres de long et la visite notamment de la salle des moteurs ne vous laissera pas indifférent.

Puis après le déjeuner, vous irez découvrir votre premier cenote : Zapote. Ce cenote profond dans la jungle de Puerto Morelos est unique en son genre – aussi appelé Hells Bells (les cloches des enfers), il doit ce surnom aux formations exceptionnelles qu’il comporte. En effet, à l’inverse des stalagtites « traditionnelles » qui partent du plafond (de la zone large) vers la pointe (en bas), les concrétions présentes ici ont « poussées » en forme de cloches, la zone étroite en haut et la plus large en bas. Ce type de formation n’est visible que dans quelques cenotes, tous dans la même zone proche de Puerto Morelos et seraient de ces rares concrétions qui continuent de grandir même immergés. Votre guide vous en apprendra plus sur ses merveilles géologiques.

Nous nous dirigerons ensuite vers l’île de Cozumel où l’hôtel Villablanca vous attendra pour une nuit réparatrice.

Jour 3 :
Cozumel : « la terre des hirondelles » était un lieu très important pour les anciens mayas qui régulièrement organisaient des pérégrinations vers le temple de la déesse Ixchel – déesse de la fertilité mais aussi patronne des marins et des pêcheurs. L’île devint par la suite le paradis des plongeurs, lorsque le commandant Cousteau l’aurait mis sur le devant de la scène. Le fameux tombant et ses canyons, ses couleurs et sa faune (dont certaines espèces sont endémiques des récifs de l’île) font de ce parc marin l’un des sites reconnus mondialement dans le monde de la plongée. 2 plongées avec déjeuner sur le bateau, puis visite de l’île en « Bochito », ces fameuses coccinelles volkswaggen toujours présentent en grand nombre au Mexique. Vous découvrirez la beauté de la côte sauvage de cette ile de 48kms de long, ses plages, la jungle…

Nous retournerons sur le continent pour passer la nuit à Playa del Carmen, ville animée et colorée ou l’hôtel Plaza situé juste en face du centre de plongée vous attend pour la nuit.

Jour 4 :
Ce sont deux plongées splendides et très différentes qui vous attendent aujourd’hui : sacrés pour les mayas, indispensables pour les habitants jusqu’à aujourd’hui, nous visiterons deux cenotes magnifiques. Premièrement le Pit, ce trou profond à l’eau limpide dont les photos ont remportées nombre de concours de par le monde. Dans ce puit ont été retrouvés des squelettes d’animaux préhistorique (paresseux géants, coatis, etc…), des ossements humains (dont certains de plus de 12,000ans – comptant parmi les plus anciens d’amérique), des potteries, … en faisant l’un des cenotes les plus importants sur le plan anthropologique, paléontologique et archéologique. De plus, les variations de couleurs de la roche selon les périodes glaciaires (nettement visible sur les parois), le nuage de soufre donnant au lieu un caractère lugubre et magique à la fois, les nombreuses concrétions (stalactites, stalagmites, …), les effets visuels créés par l’halocline (différence entre eau douce et salée) en font une plongée complète, inoubliable et unique.

De là, nous verrons un cenote, certes très différent, mais tout aussi beau : Cenote Dreamgates. Ici, pas de jeu de lumière, au contraire, la caverne sombre est tapissée de milliers de stalactites, colonnes, excentriques, draperies,… qui nous donne cette impression unique de réveiller les entrailles de la Terre sous le faisceau de nos phares – surement la caverne la plus décorée de la péninsule.

Après un repas bien mérité, nous visiterons les ruines de Tulum, seule zone archéologique mayas en bord de mer. Ici, les cocotiers et les nombreux iguanes plantent le décor caribéen sur fond de mer turquoise et sable blanc.
Nous ferons route jusqu’à Mahahual où nous passerons deux nuits dans l’hôtel Pachamama.

pacha

Jour 5 :
Après le petit déjeuner , nous embarquons à bord d’un bateau rapide afin d’aller effectuer 3 plongées sur Banco Chinchorro ,
Au beau milieu des eaux turquoise des Caraïbes mexicaines, apparaît un récif corallien unique, « El Banco Chinchorro ». Il a donné libre cours, depuis la colonisation jusqu’à nos jours, à de nombreuses histoires et à de fabuleuses légendes. Son nom lui vient de sa forme, car il ressemble à un filet semi-circulaire, qui est utilisé pour la pêche sur les côtes caribéennes.
Comme Mahahual, la ville juste en face, la réserve de la biosphère de Banco Chinchorro est très peu connu parmi la communauté des plongeurs. Toute cette partie de la péninsule du Mexique est très peu exploitée et beaucoup de choses sont encore à découvrir côté plongée.

La réserve de la biosphère de Banco Chinchorro se trouve juste en face de Mahahual, à 35km des côtes. Hormis son récif, elle est composée de 3 îles : Cayo central (la plus grande avec 5 km2), Cayo Norte et Cayon Lobos (qui sont toutes les 2 minuscules). Aucune n’est habitée, vous trouvez des petites maisons de pêcheurs ici et là, mais pas de vrai village.

De nombreux bateaux se sont fait surprendre et ont coulé le long du récif. Il a été référencé 44 épaves à ce jour, dont 33 sont uniquement indiqués par des sources bibliographiques ! Ces épaves sont de tout temps (du 16e au 20e siècle) et très variées Galeon, Ginger Scout, Penelope, Glen View, Galeo siglo XVI, San Andreas, Kassel, Tropic et Xuba.
Nous effecturons la 1ere plongée sur une de ses épaves et ferons également 2 plongées sur recif , retour vers 16h a Mahahual , diner et nuit dans l’hôtel Pachamana.

Jour 6 :
Nous partirons de Mahahual, direction le centre de la péninsule pour visiter la zone archéologique de Coba. Ce site situé au milieu de la jungle Yucatèque nous permet encore de monter sur la grande pyramide de Nohoch Mul de 42 mètres de haut nous offrant une splendide vue sur la canopée environnante.

coba
Repas au bord de la lagune avant de nous diriger vers Valladolid, charmante ville coloniale à l’architecture colorée dont nous visiterons le couvent, le musée du chocolat,…
Nous irons ensuite chez Chucho, notre ami maya qui nous attend avec sa famille pour le repas et la nuit dans la maison familiale. Penser à sortir les chaussures de foot pour une partie endiablée avec les enfants du quartier.
Possibilité de visiter le cenote du village de nuit juste ouvert pour vous.

Jour 7 :
Nous partirons de bonne heure vers les Grottes de Santa Rita – l’une des plus belle grotte de la région et pourtant oublié de tous (pour notre plus grand plaisir) : poteries, peintures rupestres (mains en négatifs) et murs préhistorique (Oui, préhistorique, pas seulement pré-hispanique, les stalagmites dessus le prouve) vous attendent dans des salles décorées de milliers de stalactites, stalagmites, excentriques, draperies, et tant de concrétions plus belles les unes que les autres. L’accès à cette grotte se fera en VTT dans la jungle sur 2 petits kilomètres.

santa
A Nuevo Durango nous découvrirons la vie des mayas d’aujourd’hui, ces gardiens des traditions et du savoir Yucatèque : c’est dans un petit village typique que nous visiterons un huerto (horticulture maraîchère) utilisant la permaculture (système agricole écologique, proche des traditions ancestrales et respectant la biodiversité de l’écosystème environnant). C’est ici que vous en apprendrez plus sur les cultures traditionnelles de la péninsule et que vous pourrez choisir vos fruits et légumes (suivant les saisons) que vous cuisinerez par la suite. En effet, il faudra mettre la main à la pâte en aidant notre cuisinière pour le repas, une belle occasion de connaître de nouveaux plats. Nous mangerons sur place puis pourrons nous diriger vers le cenote du village où une petite descente en rappel vous conduira jusqu’au miroir d’eau claire, fraîche et relaxante (Possibilité de changer pour une balade en grotte sèche selon préférence).
Nous irons ensuite chez notre ami Manuel qui, seul, par passion pour les animaux du Yucatan, veut réintroduire les cerfs de Virginie qui, dû à la perte de leur habitat et de la chasse, sont en constante diminution dans la région. Sur son superbe terrain boisé nous pourrons donc en apprendre plus sur les différentes espèces présentes ici et les programmes de reproduction. Sur place également : quelques ruches typiques (dans des troncs) pour la conservation et présentation des abeilles mayas (Meliponas) en voie d’extinction.
Nous dormirons à Gilmar Taakbil Luum Lojam – superbes cabañas dans la jungle tout confort.

Jour 8 :
Un dernier départ de bonne heure pour pouvoir observer la faune sauvage de Punta Laguna. Le mexique appartient à la liste tant convoitée des 17 pays considéré mega divers sur le plan de la biodiversité. Nous irons dans la jungle découvrir la belle réserve du singe araignée, où ces derniers sont visibles (presque tous les jours) en totale liberté. Si la chance nous sourit, nous pourrions peut etre aussi y croiser des singes hurleurs, différents oiseaux, reptiles, etc… Dans cette réserve, une tyrolienne avec une vue à couper le souffle et une balade en canoë sur la lagune termineront de vous enchanter.

singe
Retour à Playa del Carmen et transfert aéroport.

Prix de vente Public : 1 749 USD

Besoin d'une précision, d'un conseil ?

- ABONNEZ-VOUS A LA NEWSLETTER -

LA NEWSLETTER MENSUELLE
DES PROMOS!!!
DES INFOS!!!
DES CADEAUX!!!